Connectez-vous
SenXibar.com

Sciences et Santé

Le ministère de la Santé veut mettre en œuvre son projet de Financement basé sur les résultats


Mercredi 15 Février 2017

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale espère démarrer un projet pilote de financement basé sur le résultat (FBR) dans une région au moins, avec l’appui de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), a annoncé son secrétaire général, Ibrahima Wone.


Le ministère de la Santé veut mettre en œuvre son projet de Financement basé sur les résultats
M. Wone s’exprimait lors de la cérémonie officielle de lancement de la deuxième phase du Projet d’appui au renforcement du système de santé (PARSS 2), initié par le ministère de la Santé avec l’assistance technique de la JICA.
« Le ministère de la Santé et de l’Action Sociale voudrait profiter pleinement de la nouvelle opportunité qui lui est offerte pour mettre à jour les outils de planification, de suivi-évaluation et de gestion des ressources« , a-t-il dit, rapporte l’agence de presse sénégalaise.
Il a indiqué que ce département ministériel espère « renforcer les capacités de planification et de mise en œuvre des PTA, et démarrer un projet pilote de Financement Basé sur le Résultat (FBR) dans une région au moins« .
« Comme par le passé, nous espérons que la JICA veillera à une synergie avec les autres acteurs du secteur de la santé afin d’aider à garantir la durabilité des acquis futurs de ce nouveau projet« , a plaidé Ibrahima Wone.
La phase 2 du PARSS, qui a démarré en novembre 2016 pour se terminer en octobre 2021, veut renforcer les capacités de gestion axées sur les résultats à l’échelle nationale dans le secteur de la santé, a-t-il expliqué.
Il a rappelé que la JICA avait accompagné le ministère de la Santé et de l’Action sociale pour la mise en œuvre et le renforcement de l’administration sanitaire et l’amélioration des services à travers la première phase du projet dans les régions de Tambacounda et de Kédougou.
Le secrétaire général du ministère de la Santé et de l’Action sociale a par ailleurs relevé « le soutien inestimable » de la JICA à la réalisation de la couverture maladie universelle de 2016 à 2020 par un appui budgétaire.
« Cet appui va encore contribuer à l’amélioration de la santé maternelle et infantile, de la santé des populations vivant dans les zones reculées et des personnes vulnérables dans notre pays« , s’est réjoui M. Wone.
Le représentant résident de la JICA, Yuji Moriya, a assuré que son agence va accompagner le ministère de la Santé et de l’Action sociale dans la mise en œuvre du projet pilote de Financement base sur les résultats (FBR), estimant que c’est « une première pour la JICA« .
Il a annoncé une évaluation de l’impact du Projet d’appui au renforcement du système de santé. Le représentant-résident de la JICA a souligné que « les résultats seront largement partagés pour contribuer à l’amélioration de ce système qui continue de faire ses preuves« . Il a ajouté que la planification des activités de la première phase du projet est en cours.



Nouveau commentaire :
Facebook

Senxibar | SenArchive | Sen Tv | Flash actualité - Dernière minute | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Chronique | Faits Divers | Opinion | International | Sciences et Santé | Médias | Ils l'avaient dit | Emploi | Ramadan | Perdu de vue | Echos du tribunal | A la une | Achaud | resultats2012 | JOB | Theatre