Connectez-vous
SenXibar.com

Senxibar

Vidéo –témoin – Bara Guèye et Cie ont enfreint la loi sur le couvre-feu : Un mariage qui défie la loi… sans conséquences


Jeudi 7 Mai 2020

Voir aussi la vidéo

Le célèbre homme d’affaires Bara Guèye, patron de l’entreprise «Clean Oil» s’est marié en grandes pompes il y a quelques jours en plein couvre-feu. Par cette union, il célébrait son troisième mariage et sa “niettel” n’était autre que la très belle Zeyna, une beauté sublime que tout homme honnête et quelque peu fortuné aurait souhaité avoir comme troisième femme. Mais la cérémonie du mariage et les festivités qui s’en sont suivies ne respectaient aucune des règles imposées par l’Etat pendant cette période d’état d’urgence et de couvre-feu imposée par le terrible Covid 19.
C’est, en effet, pendant le couvre-feu que les nouveaux époux ont tout organisé. C’est pendant ce moment où tous les Sénégalais sont contraints de rester chez eux de 20 heures à 6 heures du matin qu’ils ont fêté, défilé dans les rues des quartiers huppés de Dakar avec leurs bolides rutilants. Et, comble d’ironie, ils ont partagé leurs agréables moments avec leurs amis, dont certains ont vite fait de les poster sur la toile. Résultat, tout Dakar est au courant et, autre résultat, ils ont été convoqués par les forces de l’ordre et arrêtés pour non-respect des mesures obligatoires imposées par l’état d’urgence et le couvre-feu. La bande de «délinquants» ayant bravé les autorités, était composée d’un joli paquet de jet-setteurs, outre le marié, Bara Guèye (une grosse légume de l’entreprise Clean Oil), il y avait entre autres transgresseurs l'illustre pin-up Adja Diallo qui n'est plus à présenter, "Niang Kharagne", Alassane Mbaye (qui s'enorgueillit du titre de "Griot des Vip") et d’autres amis du nouveau couple, tous des célébrités à Dakar.
Arrêtés et placés en garde-à-vue, ils pourraient cependant être relâchés car des autorités bien placées sont en train de jouer des pieds et des mains afin qu’ils retrouvent la liberté.
Mais, question : Qui leur a donné l’autorisation de circuler en voiture en plein couvre-feu ? Qui a toléré leurs manifestations festives à une heure tardive de la nuit alors que plus personne ne devait se trouver dans la rue ? Des complicités chez les forces de l’ordre ou chez les "haut d'en haut" comme disait l'autre? Yalla rek a xam ! Mais, si tout ce beau monde réapparaît dans la nature dans les prochaines heures, les habitants de Grand-Yoff et de la Médina malmenés par les flics pour n’avoir pas respecté le couvre-feu vont crier de rage.

Comme l'a écrit dakarposte, ils ont fait fi de l'arrêté qui porte l'estampille du ministre de l’Intérieur interdisant les manifestations et rassemblements de personnes dans des lieux ouverts ou clos au Sénégal en raison de l’épidémie du coronavirus (voir article ci-dessous du mariage de Bara Guèye "Clean Oil")

La Rédaction


Nouveau commentaire :
Facebook

Senxibar | SenArchive | Sen Tv | Flash actualité - Dernière minute | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Chronique | Faits Divers | Opinion | International | Sciences et Santé | Médias | Ils l'avaient dit | Emploi | Ramadan | Perdu de vue | Echos du tribunal | A la une | Achaud | resultats2012 | JOB | Theatre


Article n°51961

27/05/2020





Seneweb L'Observateur
Le Soleil WalFadjri
Pressafrik Ferloo
Dépêches APS plus221
Xibar.net Reussir Mag
Le Populaire Ruepublique
Penthionet Expressnews
Leral Net Sunuker
Sen24heures Le Peuple
Ouestaf Apanews
Yekini.com Sununews
La Gazette Bitimrew
Nettali.net FaceDakar
Dakarfoot Dakar Matin
Amwsentv L'Office