Connectez-vous
SenXibar.com

Société

VACCIN ANTI COVID-19 : MACKY APPRECIE LE DÉMARRAGE DE LA CAMPAGNE ET REÇOIT SA DOSE JEUDI


Jeudi 25 Février 2021

Le Chef de l’État, Macky Sall, s’est félicité du lancement effectif, depuis hier mardi, 23 février 2021, de la campagne nationale de vaccination anti- Covid-19. Présidant le Conseil des ministres tenu par visioconférence, ce mercredi, 24 février, il a exhorté le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, et les personnels de santé concernés, "à accentuer le plaidoyer soutenu et la mobilisation communautaire, afin d’assurer le déroulement adéquat de cette opération nationale, inédite et de grande envergure."

Il a également rappelé "l’impératif du strict respect des critères de sélection des cibles prioritaires", tout en indiquant "que ce tournant majeur dans notre riposte contre la pandémie, vise à renforcer, outre les mesures barrières qui sont toujours en vigueur, la mise en œuvre d’une stratégie préventive de lutte contre la Covid-19."

Macky Sall attache, dès lors, "du prix à l’implication des Autorités administratives, des élus territoriaux (Maires et Présidents de Conseil départemental), des notabilités religieuses et coutumières, des jeunes, des femmes, ainsi que des forces de défense et de sécurité, dans le déploiement réussi de la campagne vaccinale."

Après le signal donné par Abdoulaye Diouf Sarr, les autorités sanitaires de première ligne dans la lutte contre la pandémie, entre autres personnalités, les autorités administrations et élus locaux, ont suivi le tempo, ce mercredi, dans le cadre de la pédagogie de l’exemple.

On apprend, d’ailleurs, que le chef de l’État se fera vacciner demain jeudi, au Palais. La cérémonie va se dérouler à la salle des Banquets et sera retransmise à la RTS.

La première phase de ce plan va cibler les personnels de santé de première ligne, les sujets âgés de 60 ans et plus avec comorbidités ou présentant une maladie quelconque, les personnes tout âge confondu, qui présentent également une maladie chronique, et les sujets de plus de 60 ans qui n’ont pas de maladie quelconque", selon le directeur de la Prévention au ministère de la Santé, Dr El Hadji Mamadou Ndiaye, par ailleurs rapporteur du comité de suivi et de contrôle des opérations de vaccination.

À terme, "l’ensemble des opérations doit permettre de couvrir 20% de cette cible prioritaire du Sénégal, qui tourne autour de 3,5 millions de personnes. Chaque personne devant recevoir deux doses, donc près de sept millions de doses seront nécessaires pour couvrir ces cibles prioritaires", a-t-il souligné.

A côté, une plateforme digitale a été mise en place pour permettre à toute personne désireuse de se faire vacciner contre la Covid-19 de s’inscrire, a annoncé le médecin-Chef de la région de Dakar, DrNdeye Maguette Ndiaye Ndom.

Plus de 20 mille Sénégalais auraient déjà rempli le formulaire.

Après la réception des premières doses, un lot de 200 mille commandé au producteur chinois, Sinopharm, le 17 février dernier, le Sénégal attend une autre livraison en mars prochain.


aadkr


Nouveau commentaire :
Facebook

Senxibar | SenArchive | Sen Tv | Flash actualité - Dernière minute | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Chronique | Faits Divers | Opinion | International | Sciences et Santé | Médias | Ils l'avaient dit | Emploi | Ramadan | Perdu de vue | Echos du tribunal | A la une | Achaud | resultats2012 | JOB | Theatre







Seneweb L'Observateur
Le Soleil WalFadjri
Pressafrik Ferloo
Dépêches APS plus221
Xibar.net Reussir Mag
Le Populaire Ruepublique
Penthionet Expressnews
Leral Net Sunuker
Sen24heures Le Peuple
Ouestaf Apanews
Yekini.com Sununews
La Gazette Bitimrew
Nettali.net FaceDakar
Dakarfoot Dakar Matin
Amwsentv L'Office