Connectez-vous
SenXibar.com

Sport

Tyson- Balla Gaye 2, le Boul Fallé à la quête d’un second souffle


Samedi 30 Juillet 2011

Mohamed Ndao alias Tyson fera face à Balla Gaye 2, dimanche, dans une confrontation où le lutteur de Pikine, qui cherche un second souffle, pourrait perdre, plus qu’un combat, son impact et son aura sur une discipline sportive dont il aura imprimée sa marque ces dernières années.


Tyson- Balla Gaye 2, le Boul Fallé à la quête d’un second souffle
Tyson qui a porté à bout de bras la lutte avec frappe, créant une écurie, Boul Fallé, dont la philosophie, a dépassé le cadre restreint du sport ‘’bien de chez nous’’ pour devenir une vision du monde, un mot de passe pour la réussite, est ainsi à la croisée des chemins.
 
Principal animateur de la lutte et figure de proue après avoir fait le vide autour de lui entre 1996 et 2002, dominant les anciens porte-drapeaux, Moustapha Guèye, Mohamed Aly, Toubabou Dior, For Madam, le natif de Kaolack, supplanté sur le plan des résultats par Yekini, est en train de perdre de son aura.
 
Son absence de l’arène après sa suspension en janvier 2007 suite à une controverse liée à son combat contre Serigne Dia dit Bombardier, qui l’avait déjà battu en décembre 2002, a coïncidé avec l’éclosion d’une nouvelle génération de lutteurs.
 
Ces nouvelles icônes dont le porte-étendard est sans conteste, Modou Lô, ont mis à mal sa notoriété et son emprise sur la lutte avec frappe où naguère ses désirs étaient des ordres. Dans le propre camp de Tyson, l’éclosion d’Eumeu Sène, victorieux de Balla Gaye 2 et récemment de Gris Bordeaux, contribue à faire de l’ombre à l’ancien champion.
 
Il aurait pu choisir un adversaire autre que Yekini. Et sa défaite contre le patron de l’écurie Ndakaru et roi des arènes, le 4 avril 2010, rend encore plus difficile sa volonté de lustrer le Boul Fallé dimanche.
 
Mieux ce combat contre Balla Gaye 2 est loin d’être un cadeau, face à un jeune adversaire qui a tout à gagner. Par cette confrontation, le chef de file de l’école de lutte Balla Gaye a la possibilité d’intégrer définitivement la Cour des Grands de la lutte avec frappe.
 
Mohamed Ndao, en dépit de son apport considérable à la lutte avec frappe risque gros, mais demeure constant dans sa manière de voir la lutte qui reste pour lui un moyen d’ascension sociale comme les autres sports professionnels. Un ‘’business’’, comme il le dit souvent.
 
Et ici le monde de la lutte lui sera éternellement et définitivement reconnaissant, le fils de Double Less, en premier.

La Rédaction


Nouveau commentaire :
Facebook


Dans la même rubrique :
< >

Senxibar | SenArchive | Sen Tv | Flash actualité - Dernière minute | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Chronique | Faits Divers | Opinion | International | Sciences et Santé | Médias | Ils l'avaient dit | Emploi | Ramadan | Perdu de vue | Echos du tribunal | A la une | Achaud | resultats2012 | JOB | Theatre







Seneweb L'Observateur
Le Soleil WalFadjri
Pressafrik Ferloo
Dépêches APS plus221
Xibar.net Reussir Mag
Le Populaire Ruepublique
Penthionet Expressnews
Leral Net Sunuker
Sen24heures Le Peuple
Ouestaf Apanews
Yekini.com Sununews
La Gazette Bitimrew
Nettali.net FaceDakar
Dakarfoot Dakar Matin
Amwsentv L'Office