SenXibar

Flash actualité - Dernière minute

SENEGAL: Insuffisances sur la législation pétrolière(Expert)


Mardi 28 Novembre 2017

"La législation pétrolière en vigueur depuis 1998 au Sénégal comporte des insuffisances tant sur la forme que sur le fond", affirme l'expert en pétrole Idrissa BODIAN.

La législation pétrolière en vigueur depuis 1998 au Sénégal présente des "insuffisances" tant sur la forme que sur le fond a indiqué, lundi à Saly-Portudal (Mbour), l’expert en pétrole, Idrissa Bodian.



Idrissa Bodian a fait comprendre que l’environnement pétrolier international, au moment de son élaboration, était caractérisé par une réduction importante des budgets d’exploration des compagnies pétrolières.

M. Bodian faisait un exposé sur "la structuration de gouvernance du secteur pétrolier et gazier" au cours d’un atelier de formation des journalistes sur le cadre législatif et réglementaire en exploration-production des hydrocarbures au plan international et au Sénégal.
Axé principalement sur la gouvernance dans le secteur des industries extractives et le journalisme d’investigation, cet atelier de deux jours (27-28) organisé à l’initiative du réseau des journalistes pour la bonne gouvernance des ressources minérales (REJOBOG), est financé par l’ONG OXFAM.



"En décidant de réviser la législation de 1986, le gouvernement avait défini une nouvelle politique pétrolière qui consistait, entre autres, à offrir aux acteurs potentiels de l’industrie pétrolière, des conditions", a-t-il dit.

"Plus d’une décennie après, une refonte de la législation de 1998 s’avère indispensable et surtout après des découvertes importantes d’hydrocarbures (pétrole et gaz) faites dans notre pays", a indiqué M. Bodian, consultant spécialisé dans les questions d’hydrocarbures.

"Pour créer un environnement clair, sans ambiguïté et non discrétionnaire pour le développement du secteur, le cadre juridique pétrolier et gazier doit être aligné avec le cadre législatif plus vaste du pays et avec sa politique/stratégie de développement", soutenu M. Bodian.



Pour lui, le cadre doit être adapté et conçu de manière à faciliter la conformité des entreprises et la gestion par le gouvernement, en tenant compte des ressources administratives du pays, pour fournir aux investisseurs la sécurité réglementaire dont ils ont besoin pour investir des capitaux pendant de longues périodes.
APS



AAD Senxibar


Nouveau commentaire :

Senxibar | SenArchive | Sen Tv | Flash actualité - Dernière minute | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Chronique | Faits Divers | Opinion | International | Sciences et Santé | Médias | Ils l'avaient dit | Emploi | Ramadan | Perdu de vue | Echos du tribunal | A la une | Achaud | resultats2012 | JOB | Theatre




1 sur 16



Seneweb L'Observateur
Le Soleil WalFadjri
Pressafrik Ferloo
Dépêches APS PoliticoSN
Xibar.net Reussir Mag
Le Populaire Ruepublique
Penthionet Expressnews
Leral Net Sunuker
Sen24heures Le Peuple
Ouestaf Apanews
Yekini.com Sununews
La Gazette Bitimrew
Nettali.net FaceDakar
Dakarfoot Dakar Matin
Amwsentv L'Office