Connectez-vous
SenXibar.com

Faits Divers

Recevant Idrissa Seck à son domicile aux Hlm5, Haj Mansour Mbaye dira : « Je ne m’en cache point, je te porte dans mon coeur »


Lundi 4 Juillet 2011

Près de deux mois après le décès de l’épouse de Haj Mansour Mbaye Adja Ndèye Anta Dieng, Idrissa Seck accompagnée d’une forte délégation comprenant Youssou Diagne, Bathie Gadiaga, Ndèye Maguette Dièye, Yankhoba Diattara, Samba Bathily, Khadim Samb... a été l’hôte du Parrain des Communicateurs traditionnels. Il était venu lui présenter ses condoléances.


Recevant Idrissa Seck à son domicile aux Hlm5, Haj Mansour Mbaye dira : « Je ne m’en cache point, je te porte dans mon coeur »
Drapé dans un boubou bazin de couleur blanche, comme à son habitude, Idrissa Seck a usité beaucoup de métaphores pour expliquer les raisons de sa visite à son « oncle et ami » Haj Mansour Mbaye. Evitant d’utiliser un seul mot politique, l’ancien Premier ministre a présenté ses condoléances à toute la famille.
 
Répondant à son hôte, Mansour Mbaye entouré de ses amis Cheikh Ousmane Diagne, Ousmane Sène Blay, les femmes de Sorano, son Dahira de femmes, les griots de Dakar de Mamadou Mbaye Garmi à Ndiaye Lô Ndiaye, en passant par Abdoul Aziz Mbaye, Lamine Ngom... a, quant à lui, écorché la politique.
 
Remontant le déluge, M. Mbaye dira avoir rencontré le président Wade en 2003 sur convocation de ce dernier et par l’intermédiaire de Pape Diop, alors Président de l’Assemblée nationale et maire de Dakar. A cette occasion, dira-t-il, « j’ai remercié le Chef de l’Etat du choix qu’il a porté sur ma modeste personne, mais je lui ai fait comprendre que je suis socialiste et souhaite le rester. Il a compris. Je lui ai ensuite dit que sur le plan de la République que je serais toujours à ses côtés ».
 
Et de poursuivre : « C’est ensuite que j’ai été reçu par mon neveu Idy. Et je rendais compte à Tanor Dieng et même à Abdou Diouf mes rencontres avec les libéraux ».
 
Empruntant le langage usité par Idrissa Seck, Mansour Mbaye montrera l’importance de la constance dans les relations quotidiennes des gens. Ensuite, il ajoutera : « Cette visite me va droit au coeur. Depuis le décès de mon épouse, tous sont venus ici, à commencer par le Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye à la levée du corps, mais à vrai dire, votre visite nous honore et nous fait plaisir ».
 
Et pour terminer, le grand griot soutiendra : « Tu es venu là où on t’aime. Tu es là où on te considère. Tu es venu là on porte des espoirs sur toi. Idy, je ne m’en cache point, je te porte dans mon coeur. Je te soutiens. Je souhaite que tes voeux soient exaucés. En tout cas, si mes voeux pour toi se réalisent, tu seras très important pour ce pays dans quelques temps, quelques années ».
 
Et il présente à Idy son « Dahira Tidiane » dirigé par Mme Fatou Aïdara.
Ferlo

La Rédaction



1.Posté par Papis GUEYE le 07/07/2011 18:59
Thiey politique!

Nouveau commentaire :
Facebook

Senxibar | SenArchive | Sen Tv | Flash actualité - Dernière minute | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Chronique | Faits Divers | Opinion | International | Sciences et Santé | Médias | Ils l'avaient dit | Emploi | Ramadan | Perdu de vue | Echos du tribunal | A la une | Achaud | resultats2012 | JOB | Theatre


Article n°51763

30/03/2020

Article n°51760

25/03/2020

Ndiaw Macodou Diop

22/03/2020





Seneweb L'Observateur
Le Soleil WalFadjri
Pressafrik Ferloo
Dépêches APS plus221
Xibar.net Reussir Mag
Le Populaire Ruepublique
Penthionet Expressnews
Leral Net Sunuker
Sen24heures Le Peuple
Ouestaf Apanews
Yekini.com Sununews
La Gazette Bitimrew
Nettali.net FaceDakar
Dakarfoot Dakar Matin
Amwsentv L'Office