SenXibar

Senxibar

Me Abdoulaye Wade tire sur Me Madické Niang : «Il m'a poignardé dans le dos»


Mardi 11 Septembre 2018

Me Abdoulaye Wade n’a pas pris de gang pour répondre à Me Madické Niang. En effet, le Pape du Sopi qui considère que le président du groupe parlementaire Liberté Démocratie a entamé une opération de trahison qui ne dit pas son nom a décidé de le vilipender auprès des militants, regrettant qu’il n’ait pas choisi une autre forme pour le lui faire savoir. 


«Maître Madické Niang a décidé de se mettre en face du parti et en face de son Secrétaire Général que je suis », a déclaré Me Abdoulaye Wade dans sa missive adressée à Me Madické Niang. Ce dernier a suscité son courroux avec la lettre qui lui parvenue, lui demandant de choisir un autre candidat pour représenter le Parti démocratique sénégalais (Pds), d’autant plus que la candidature de Karim Wade, a été invalidée.  Le Pape du Sopi de poursuivre : «Je regrette seulement qu’il n’ait pas choisi une forme plus élégante d’exprimer ce qui est un libre choix et un droit que personne ne lui conteste, en venant me voir et, dans un tête- à-tête où Allah serait notre seul témoin, m’annoncer courageusement sa décision d’aller tenter sa chance ailleurs. Compte tenu des relations que nous avions entre nous, j’étais en droit de penser qu’il n’aurait jamais choisi la forme du coup de poignard dans le dos. Et surtout d’aller susciter une lettre que certains responsables dont le nom figure au bas de la lettre, d’après leurs déclarations, n’ont pas signée, même s’il y a eu conversation téléphonique».  Sur sa lancée, Me Wade ajoute : «Je déclare à ceux qui ont signé que, jusqu’à preuve du contraire, je les considère comme étant de bonne foi, à l’exception de Thiobane, militant marginal au Sénégal comme il le fut à l’UJTL à Paris, maillon faible qui a été utilisé délibérément par Maître Madické Niang, à l’insu des signataires».  Avant de demander «à ceux dont la signature a été usurpée, et à ceux qui se sont trompés de bonne foi, de ne rien faire de plus qui risque de créer une fissure dans notre grand parti, ce que souhaite Macky Sall, de poursuivre la campagne de parrainage et d’attendre mon retour au pays».

Admin Admin


Nouveau commentaire :

Senxibar | SenArchive | Sen Tv | Flash actualité - Dernière minute | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Chronique | Faits Divers | Opinion | International | Sciences et Santé | Médias | Ils l'avaient dit | Emploi | Ramadan | Perdu de vue | Echos du tribunal | A la une | Achaud | resultats2012 | JOB | Theatre







Seneweb L'Observateur
Le Soleil WalFadjri
Pressafrik Ferloo
Dépêches APS plus221
Xibar.net Reussir Mag
Le Populaire Ruepublique
Penthionet Expressnews
Leral Net Sunuker
Sen24heures Le Peuple
Ouestaf Apanews
Yekini.com Sununews
La Gazette Bitimrew
Nettali.net FaceDakar
Dakarfoot Dakar Matin
Amwsentv L'Office