Connectez-vous
SenXibar.com

Société

INVESTI PRÉSIDENT DU MALI, LE COLONEL ASSIMI GOÏTA DÉCLINE SA FEUILLE DE ROUTE


Lundi 7 Juin 2021

Déclaré président de la République par la Cour constitutionnelle malienne, le colonel Assimi Goïta a prêté serment, ce lundi, 7 juin. La cérémonie d’investiture s’est tenue au Centre international de conférence de Bamako (CICB). Installé dans ses nouvelles fonctions, il a décliné sa feuille de route, tendant vers l’organisation de la prochaine élection présidentielle.

« Aujourd’hui, nous avons une responsabilité historique, celle de transcender nos divergences pour sécuriser notre pays, pour préserver son intégrité territoriale et pour créer les conditions d’un développement socio-économique nous permettant d’offrir un avenir meilleur à notre postérité », a-t-il déclaré.

Installé dans sa nouvelle tenue de chef d’État par la Cour suprême, celui qui devrait assurer une transition annonce vouloir « imprimer une nouvelle dynamique dans le sens souhaité par le peuple. Les défis sont immenses, les attentes légitimes du peuple sont aussi grandes, a-t-il tenté de rassurer. Nous devons, cependant, renforcer notre résilience, notre espérance d’une vie meilleure. Cela est d’abord de ma responsabilité en tant que chef de l’État, j’en mesure l’ampleur. »

PROMESSE DE RÉDUCTION DU TRAIN DE VIE DE L’ÉTAT

Assimi Goita a également appelé à une cohésion et à la solidarité pour réussir sa mission. « Il s’agit, en effet, de la base de la feuille de route de conduire la mise en œuvre des actions prioritaires nécessaires à la réussite de la transition notamment l’organisation d’élections crédibles, justes, et transparentes aux échéances prévues. »

Désormais seul à bord, après qu’il a déchargé le Colonel Bah Ndaw de ses fonctions, Goïta s’est engagé à s’employer à la réduction du train de vie de l’État. « D’ores et déjà, j’ai décidé d’annuler les 2/3 du fonds de souveraineté du président, soit 1,8 milliard F CFA, aux aides sociaux sanitaires notamment pour faciliter l’accès à l’eau potable. » Des promesses qui ont reçu l’approbation du public. Des applaudissements retentissent dans la salle. « L’apaisement du climat social est un gage de succès de la transition. L’amélioration des conditions de vie des Maliens sera un souci constant pour le nouveau gouvernement à venir », a-t-il ajouté.

CLIN D’ŒIL À LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE

Pour rappel, le Mali est suspendu par la CEDEAO et l’Union africaine (UA). « Je voudrai rassurer les organisations internationales et sous régionales et la communauté en général, que le Mali va honorer l’ensemble de ses engagements. »

Dans ce sillage, il assure que son équipe continuera le « travail entamé dans le cadre de la mise en œuvre de l’effort pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger, en vue toujours de créer les conditions optimales d’une paix durable. Aussi les conclusions du dialogue national inclusif continueront-elles à être mises en œuvre de façon judicieuse. »

Tout un programme pour une transition...


aadkr


Nouveau commentaire :
Facebook

Senxibar | SenArchive | Sen Tv | Flash actualité - Dernière minute | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Chronique | Faits Divers | Opinion | International | Sciences et Santé | Médias | Ils l'avaient dit | Emploi | Ramadan | Perdu de vue | Echos du tribunal | A la une | Achaud | resultats2012 | JOB | Theatre







Seneweb L'Observateur
Le Soleil WalFadjri
Pressafrik Ferloo
Dépêches APS plus221
Xibar.net Reussir Mag
Le Populaire Ruepublique
Penthionet Expressnews
Leral Net Sunuker
Sen24heures Le Peuple
Ouestaf Apanews
Yekini.com Sununews
La Gazette Bitimrew
Nettali.net FaceDakar
Dakarfoot Dakar Matin
Amwsentv L'Office