Connectez-vous
SenXibar.com

Flash actualité - Dernière minute

Electricité: "la hausse du prix ne touche pas les abonnés relevant de la tranche sociale", selon Macky Sall


Mercredi 1 Janvier 2020

Electricité: "la hausse du prix ne touche pas les abonnés relevant de la tranche sociale", selon Macky Sall
L’ajustement des tarifs de l’électricité en vigueur depuis le 1er décembre, "n’entrainera aucune hausse du prix de l’électricité pour tous les abonnés relevant de la tranche sociale", a assuré le chef de l’Etat, Macky Sall.

Dans son message à la Nation à la veille du nouvel an, Macky Sall est revenu sur la réduction de la subvention au secteur de l’électricité, à l’origine d’un "ajustement des tarifs pour certaines catégories d’abonnés".

Il a assuré que "cette mesure n’entraînera aucune hausse du prix de l’électricité pour tous les abonnés relevant de la tranche sociale".

Depuis l’annonce de la hausse du prix de l’électricité, des citoyens et organisations sociales réunies au sein de la plate-forme "Nio Lank" multiplient les manifestations pour demander l’annulation de cette mesure.

Dans son adresse, le chef de l’Etat a rappelé que l’énergie "est un autre pilier essentiel de l’émergence".

"Grâce aux efforts soutenus d’investissement et de réforme, nous avons redressé le secteur et nettement amélioré ses performances, avec une puissance installée de 1229 MW", a-t-il dit.

Il a souligné qu’après l’hydroélectricité et le solaire, le Sénégal "entre dans l’ère de l’éolienne, avec la mise en service de 55 MW sur les 158 MW prévus à la centrale de Taïba Ndiaye", dans le département de Tivaouane.

Macky Sall a signalé qu’en outre, "le gouvernement est en train de mettre en place une stratégie de conversion du gaz en électricité ; ce qui nous permettra, dès le démarrage de notre propre production de gaz, en 2022-2023, d’être à l’abri des fluctuations des prix de l’électricité dues à la conjoncture internationale".

D’ici là, a-t-il indiqué, le gouvernement devra "investir 600 milliards de FCFA afin que nos compatriotes qui vivent encore à l’ère de la bougie et de la lampe à pétrole accèdent, enfin, à l’électricité". "C’est cela aussi le Sénégal pour tous", a soutenu Macky Sall.

S’y ajoute que selon lui, "c’est dans ce contexte que la subvention au secteur a été réduite ; d’où un ajustement des tarifs pour certaines catégories d’abonnés".

Il a insisté sur le fait que "cette mesure n’entrainera aucune hausse du prix de l’électricité pour tous les abonnés relevant de la tranche sociale". L’ajustement des tarifs de l’électricité en vigueur depuis le 1er décembre, "n’entrainera aucune hausse du prix de l’électricité pour tous les abonnés relevant de la tranche sociale", a assuré le chef de l’Etat, Macky Sall.

Dans son message à la Nation à la veille du nouvel an, Macky Sall est revenu sur la réduction de la subvention au secteur de l’électricité, à l’origine d’un "ajustement des tarifs pour certaines catégories d’abonnés".

Il a assuré que "cette mesure n’entraînera aucune hausse du prix de l’électricité pour tous les abonnés relevant de la tranche sociale".

Depuis l’annonce de la hausse du prix de l’électricité, des citoyens et organisations sociales réunies au sein de la plate-forme "Nio Lank" multiplient les manifestations pour demander l’annulation de cette mesure.

Dans son adresse, le chef de l’Etat a rappelé que l’énergie "est un autre pilier essentiel de l’émergence".

"Grâce aux efforts soutenus d’investissement et de réforme, nous avons redressé le secteur et nettement amélioré ses performances, avec une puissance installée de 1229 MW", a-t-il dit.

Il a souligné qu’après l’hydroélectricité et le solaire, le Sénégal "entre dans l’ère de l’éolienne, avec la mise en service de 55 MW sur les 158 MW prévus à la centrale de Taïba Ndiaye", dans le département de Tivaouane.

Macky Sall a signalé qu’en outre, "le gouvernement est en train de mettre en place une stratégie de conversion du gaz en électricité ; ce qui nous permettra, dès le démarrage de notre propre production de gaz, en 2022-2023, d’être à l’abri des fluctuations des prix de l’électricité dues à la conjoncture internationale".

D’ici là, a-t-il indiqué, le gouvernement devra "investir 600 milliards de FCFA afin que nos compatriotes qui vivent encore à l’ère de la bougie et de la lampe à pétrole accèdent, enfin, à l’électricité". "C’est cela aussi le Sénégal pour tous", a soutenu Macky Sall.

S’y ajoute que selon lui, "c’est dans ce contexte que la subvention au secteur a été réduite ; d’où un ajustement des tarifs pour certaines catégories d’abonnés".

Il a insisté sur le fait que "cette mesure n’entrainera aucune hausse du prix de l’électricité pour tous les abonnés relevant de la tranche sociale".

aadkr


Nouveau commentaire :
Facebook

Senxibar | SenArchive | Sen Tv | Flash actualité - Dernière minute | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Chronique | Faits Divers | Opinion | International | Sciences et Santé | Médias | Ils l'avaient dit | Emploi | Ramadan | Perdu de vue | Echos du tribunal | A la une | Achaud | resultats2012 | JOB | Theatre







Seneweb L'Observateur
Le Soleil WalFadjri
Pressafrik Ferloo
Dépêches APS plus221
Xibar.net Reussir Mag
Le Populaire Ruepublique
Penthionet Expressnews
Leral Net Sunuker
Sen24heures Le Peuple
Ouestaf Apanews
Yekini.com Sununews
La Gazette Bitimrew
Nettali.net FaceDakar
Dakarfoot Dakar Matin
Amwsentv L'Office