Connectez-vous
SenXibar.com

Sport

ÉQUIPE NATIONALE - L’ENTHOUSIASME DE BOULAYE DIA ET OUSSEYNOU BA


Jeudi 8 Octobre 2020

Deux des quatre nouvelles recrues d’Aliou Cissé se prononcent, appréciant leur première convocation en équipe nationale pour les matchs amicaux des Lions prévus respectivement le 9 octobre contre le Maroc à Rabat, et le 13 octobre contre la Mauritanie, à Thiès. Boulaye Dia, attaquant de Reims et Ousseynou BA, défenseur de l’Olympiakos, se disent prêt à rugir.

Boulaye Dia : À cœur de porter le maillot national

"C’est un honneur, c’est un plaisir. Je suis content puisque j’attendais ça. J’avais à cœur de découvrir cette sélection. Et là, c’est ma sélection. Je suis vraiment content. Le premier contact, c’était en début d’année, au mois de janvier, il était venu me voir jouer contre l’As Monaco. En même temps, il était venu voir Keïta Baldé, par la même occasion. On a discuté, il m’a conseillé de continuer sur ma lancée, et que j’étais proche de la sélection. (Le Sénégal), c’est mon pays, celui de mes parents, et j’avais à cœur de porter le maillot sénégalais. Je sais que ça va rendre fier toute ma famille, tous mes parents, mes amis, mes frères. Je connaissais quelques joueurs. Il y en a beaucoup que j’affronte tous les week-ends en ligue 1. Edouard Mendy avec qui je jouais à Reims, il m’a pris sous son aile comme son petit-frère. On ne peut pas parler de concurrence. Parce qu’on doit être tous complémentaires. Chacun va apporter un plus à l’équipe, et c’est ce qui doit faire notre force. Tant qu’on porte le maillot, on doit juste faire preuve de force, et tirer l’équipe vers le haut tout simplement".

Ousseynou BA : Fier d’être ici

"Je suis très content. Je suis fier d’être ici. C’est vrai que c’est ma première sélection. Les joueurs m’ont bien accueilli, le staff aussi. Je connaissais déjà des gens, et ça a été facile pour moi d’intégrer le groupe. Cela n’a pas été facile pour moi mais j’ai aimé le football, c’est mon métier. Tout petit déjà j’avais des gens derrière moi qui me poussaient et qui m’aidaient. C’était dur. J’ai fait la petite catégorie à Saint-Louis. Puis, je suis parti à Thiès, j’ai fini ma formation avec le SNEPS excellence. C’est là que j’ai quitté pour faire les tests en France. Après, je ne peux pas dire qu’il y aura de la concurrence. Parce qu’il y a une défense qui est déjà en place, et c’est des joueurs d’expérience, et nous on vient d’arriver. On est ici pour un objectif, gagner les deux matchs pour préparer les éliminatoires qui arrivent".


aadkr


Nouveau commentaire :
Facebook

Senxibar | SenArchive | Sen Tv | Flash actualité - Dernière minute | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Chronique | Faits Divers | Opinion | International | Sciences et Santé | Médias | Ils l'avaient dit | Emploi | Ramadan | Perdu de vue | Echos du tribunal | A la une | Achaud | resultats2012 | JOB | Theatre







Seneweb L'Observateur
Le Soleil WalFadjri
Pressafrik Ferloo
Dépêches APS plus221
Xibar.net Reussir Mag
Le Populaire Ruepublique
Penthionet Expressnews
Leral Net Sunuker
Sen24heures Le Peuple
Ouestaf Apanews
Yekini.com Sununews
La Gazette Bitimrew
Nettali.net FaceDakar
Dakarfoot Dakar Matin
Amwsentv L'Office