Connectez-vous
SenXibar.com

Société

Après la mort de sa légende Maradona, l'Argentine se recueille


Jeudi 26 Novembre 2020

La veillée funèbre de la légende du football a lieu jeudi au palais présidentiel argentin, à Buenos Aires. Des centaines de personnes faisaient déjà la queue dans la nuit pour dire un dernier adieu à Diego Maradona. En Europe, notamment à Naples, les hommages se multiplient.


 

L'heure est au recueillement. Le cercueil contenant le corps de Diego Maradona, légende argentine du football, est arrivé jeudi 26 novembre au palais présidentiel, à Buenos Aires, où se tiendra la veillée funèbre, selon les images des chaînes sportives TyC et ESPN.

Le cercueil de Maradona, qui s'est éteint mercredi d'une crise cardiaque, a été transporté dans une ambulance accompagnée d'un important dispositif de sécurité, a constaté l'AFP.

Des milliers d'admirateurs rassemblés devant des stades argentins

Des centaines de personnes font déjà la queue devant le palais présidentiel pour pouvoir dire au revoir au champion du monde 1986, mort la veille à 60 ans d'une crise cardiaque. La veillée funèbre pour le grand public se déroulera jeudi de 6 h à 16 h locales (de 9 h à 19 h GMT), a indiqué un communiqué de la présidence.

 

L'ex-épouse de l'idole, Claudia Villafañe, et leurs deux filles Dalma et Gianinna, s'étaient rendues à la Casa Rosada peu avant minuit. À leur suite sont arrivés le président de la Fédération argentine de football (AFA), Claudio Tapia, et des joueurs en activité ou retraités, notamment des coéquipiers de Maradona de l'épopée de la Coupe du monde 1986, remportée par l'Albiceleste au Mexique. Ces personnes ont été conviées pour prendre congé de manière privée, avant l'ouverture au public.

Le président argentin Alberto Fernandez a décrété trois jours de deuil national.

Des milliers d'admirateurs se sont rassemblés dans la nuit auprès des stades des clubs où Maradona a officié en Argentine, à Buenos Aires, Rosario, ainsi qu'à La Plata, où il entraînait la formation de Gimnasia jusqu'à son décès. D'autres se sont regroupés autour de l'Obélisque de la capitale, traditionnel lieu des célébrationLes Napolitains dans la rue pour rendre hommage à leur idole

Dans le quartier de Boca à Buenos Aires, mais aussi en Europe à Naples et Barcelone, hauts lieux de la carrière du "Pibe de Oro" ("gamin en or"), l'émotion s'est répandue dans les rangs des fans, quelques heures après l'annonce du décès de Diego Maradona.

En Europe, la ville italienne de Naples attendait elle fébrilement de revoir du football, jeudi soir pour un match de Ligue Europa qui sera synonyme d'hommage au plus grand joueur de l'histoire du club, où Maradona a évolué de 1984 à 1991, au sommet de son art après un passage à Barcelone. Mercredi soir, de nombreux Napolitains sont sortis dans la rue pour rendre hommage à leur idole.
Comme mercredi dans les enceintes européennes de Ligue des champions, une minute de silence sera respectée au stade San Paolo, resté allumé toute la nuit en hommage à l'Argentin. Un stade qui pourrait bientôt porter le nom du joueur défunt, la municipalité ayant déjà évoqué cette idée.


aadkr


Nouveau commentaire :
Facebook

Senxibar | SenArchive | Sen Tv | Flash actualité - Dernière minute | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Chronique | Faits Divers | Opinion | International | Sciences et Santé | Médias | Ils l'avaient dit | Emploi | Ramadan | Perdu de vue | Echos du tribunal | A la une | Achaud | resultats2012 | JOB | Theatre


Article n°52909

13/01/2021





Seneweb L'Observateur
Le Soleil WalFadjri
Pressafrik Ferloo
Dépêches APS plus221
Xibar.net Reussir Mag
Le Populaire Ruepublique
Penthionet Expressnews
Leral Net Sunuker
Sen24heures Le Peuple
Ouestaf Apanews
Yekini.com Sununews
La Gazette Bitimrew
Nettali.net FaceDakar
Dakarfoot Dakar Matin
Amwsentv L'Office