Connectez-vous
SenXibar.com

Société

Affaire "maîtresse d'un homme marié": l'équilibre entre nos valeurs et la liberté d'expression


Samedi 30 Mars 2019

La série "Maitresse d'un homme marié" de Marodi a beaucoup fait parlé ces dernières semaines du fait notamment de l'antagonisme affiché de l'ONG Jamra. Dans cette affaire deux univers s'opposent: ceux des valeurs propres à notre pays et de la liberté artistique.


Le "kersa" et le "sutura" qui ont comme principal maître mot "la discrétion" sont érigés en valeur au Sénégal. Et c'est ce que défend Jamra. Il ne faudrait pas habituer à la société par le biais de l'image des choses qu'elle a toujours voulu caché. Une position qui est du moins claire

Mais elle s'oppose à l'essence même de la création artistique propre à l'industrie cinématographique: la liberté d'expression. Finalement toutes question de société. Dans certains pays du monde une accusation de perversion des moeurs de "maîtresse d'un homme marié" aurait fait rire. Au Sénégal c'est tout le contraire.



Nouveau commentaire :
Facebook

Senxibar | SenArchive | Sen Tv | Flash actualité - Dernière minute | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Chronique | Faits Divers | Opinion | International | Sciences et Santé | Médias | Ils l'avaient dit | Emploi | Ramadan | Perdu de vue | Echos du tribunal | A la une | Achaud | resultats2012 | JOB | Theatre







Seneweb L'Observateur
Le Soleil WalFadjri
Pressafrik Ferloo
Dépêches APS plus221
Xibar.net Reussir Mag
Le Populaire Ruepublique
Penthionet Expressnews
Leral Net Sunuker
Sen24heures Le Peuple
Ouestaf Apanews
Yekini.com Sununews
La Gazette Bitimrew
Nettali.net FaceDakar
Dakarfoot Dakar Matin
Amwsentv L'Office