SenXibar

Toute l'actualité Sénégalaise et Intermationale à chaud


PRESSE-REVUE: Les quotidiens anticipent sur le match des Lions contre les Eléphants




Vendredi 28 Septembre 2012
Médias

Les quotidiens parvenus vendredi à l’APS traitent divers sujets dont la rencontre Sénégal-Côte d’Ivoire du 13 octobre prochain, comptant pour la manche retour du dernier tour des éliminatoires de la CAN 2013, prévue en Afrique du Sud.

‘’Quels Lions pour terrasser les Eléphants?’’, s’interroge Stades, alors que l’entraîneur national Joseph Koto doit publier ce vendredi la liste des footballeurs sénégalais retenus pour ce match capital, selon de nombreux titres.

‘’Ce vendredi matin, le coach des Lions rend publique la liste des joueurs qui feront face aux Eléphants de Côte d’Ivoire le 13 octobre prochain pour le dernier tour qualificatif à la CAN 2013. Joseph Koto fera face à la presse pour la première fois depuis son arrivée sur le banc des Lions’’, rapporte le quotidien spécialisé.

‘’Suspense autour de la liste de Koto à cause de…. El Hadj Diouf’’, note Direct Info. Selon ce journal, la rencontre du sélectionneur avec la presse ‘’devra édifier l’opinion sur une incertitude : le retour ou non d’El Hadj Diouf en équipe nationale’’.

Les quotidiens avaient spéculé toute la semaine sur les raisons qui ont amené la Fédération sénégalaise de football (FSF) à lever la suspension qui pesait sur l’ancien capitaine des Lions, qui avaient laissé entendre dans différentes sorties dans la presse qu’il ne serait pas contre un retour en équipe nationale.

Analysant en particulier la défaite concédée par les Lions à Abidjan où ils avaient été battus 4-2 sera une motivation par les Eléphants après avoir mené deux fois au score, El Hadj Diouf a semblé dire que l’équipe nationale a besoin de footballeurs d’expérience comme lui pour s’en sortir dans des situations similaires.

‘’Koto vide le cas Diouf’’, souligne pour sa part Walf Sports. ‘’La liste des 23 Lions pour Sénégal-Côte d’Ivoire, que doit publier Joseph Koto, est attendue surtout pour la réponse que ce dernier apportera au cas El Hadj Diouf. Pour le reste, la Tanière ne devrait pas connaître des chamboulements par rapport au match aller’’ à Abidjan, écrit le quotidien spécialisé.

Loin du sport et du football, Sud Quotidien ouvre son édition sur la gouvernance de rupture invoquée par le nouveau pouvoir, à l’appui de certaines de ses décisions et orientations. Malgré tout, Macky Sall, le président de la République, est ‘’à l’épreuve des fonds politiques’’, selon cette publication.

‘’La question des inondations a relancé le débat sur les fonds politiques à l’occasion de l’examen du projet portant suppression du Sénat. Les députés libéraux ont soutenu l’iodée que le président Macky Sall devrait renoncer à ses fonds politiques pour venir au secours des victimes des inondations’’, avance Sud Quotidien.

‘’Le débat est donc relancé. C’est pourquoi, l’on est en droit de, s’interroger si la gouvernance de rupture préconisée par Macky Sall peut s’accommoder d’une gestion nébuleuse des fonds politiques ?’’, fait observer Sud Quotidien.

‘’Véritable grenier à milliards sous l’ancien régime (60 milliards de francs CFA sous Wade), ces fonds destinés avant tout à un usage social (soutien d’urgences médicales, gestion des catastrophes…) ont été utilisés pour enrichir une certaine classe politique et financer des entreprises électoralistes’’, selon le même journal.

Au même moment, Le Soleil rapporte que le chef de l’Etat, Macky Sall, explique ses réformes institutionnelles (quinquennat, suppression du sénat, Etat de droit) à des responsables du Millenium Challenge Corporation (MCC), un programme du gouvernement américain dont bénéficie le Sénégal. Le président de la République participait à New York à l’assemblée générale des Nations unies.

‘’Macky (Sall), plus déterminé que jamais à traquer l’argent volé’’, après une rencontre qu’il a eue avec la communauté sénégalaise installée aux Etats-Unis, indique à son tour le quotidien l’As, citant des propos du président de la République. ‘’Nos partenaires sont en train de nous aider à recouvrer les fonds planqués à l’étranger’’, a-t-il dit.

L’Office ouvre sur la politique en revenant sur la guerre ouverte, selon le journal, entre le parti Rewmi et l’Alliance pour la République à Thiès. ‘’Les raisons de la colère’’, affiche le journal selon qui les rewmistes ‘’croient dur comme fer que +l’APR serait derrière l’information relative à la rencontre, supposée, entre Me Abdoulaye Wade et Idrissa Seck+’’, leur leader.

Walfadjri revient sur le procès pour viol du journaliste Cheikh Yérim Seck, condamné mercredi à trois ans de prison. ‘’Ces témoignages et preuves qui ont +tué+ Yérim’’, souligne à sa Une l’aîné des quotidiens du groupe privé du même nom.

‘’Des témoignages du personnel de l’auberge Keur Madamel (où ont lieu les faits incriminés, NDLR) aux dépositions de la jeune fille en passant par les pièces à conviction et le certificat médical, il ne fallait surtout pas s’attendre à une relaxe’’, écrit Walfadjri.
APS


Abdoul Aziz DIOP



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Senxibar | SenArchive | Sen Tv | Sen People | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Chronique | Faits Divers | Opinion | International | Sciences et Santé | Médias | Ils l'avaient dit | Degg Deug | Ramadan | Perdu de vue | Echos du tribunal | Achaud | resultats2012 | Billet de pape ale | Theatre







Seneweb L'Observateur
Le Soleil WalFadjri
Pressafrik Ferloo
Dépêches APS PoliticoSN
Xibar.net Reussir Mag
Le Populaire Ruepublique
Penthionet Expressnews
Leral Net Sunuker
Sen24heures Le Peuple
Ouestaf Apanews
Yekini.com Sununews
La Gazette Bitimrew
Nettali.net FaceDakar
Dakarfoot Dakar Matin
Amwsentv L'Office