SenXibar

Société

Licence 4 G: pourquoi Tigo et Expresso continuent de bouder


Mercredi 11 Janvier 2017

Les opérateurs de téléphonie Tigo et Expresso continuent de bouder la 4G dont l’appel d’offres a été lancé en 2014. Depuis cette date, seule l’opérateur historique, Orange, a pu l’acquérir dans le cadre du renouvellement de son contrat de concession. L’Etat, qui réclame pas moins de 30 milliards de francs Cfa pour l’acquisition de cette licence semblait aux yeux des opérateurs du marché sénégalais trop gourmand.


Licence 4 G: pourquoi Tigo et Expresso continuent de bouder
Orange ayant fini par décrocher son sésame en juin 2016,  les deux autres opérateurs continuent de camper sur leur position. Des négociations avaient été annoncées depuis lors, mais c’est toujours le statut quo.
Hier, en marge de l’examen du Projet de loi n°39/2016 modifiant la loi n°2011-01 du 24 février 2011 portant Code des Télécommunications, le ministre en charge des Télécommunications et des postes, Yaya Abdoul Kane, a été on ne un peu plus clair. Selon lui, l’Etat espère que les deux opérateurs vont changer d’avis pour acquérir à leur tour la licence 4G. «Je pense qu’elles vont venir. C’est ouvert aux autres», a déclaré le ministre sans aucune autre précision convaincante. Ce qui sous-entend que les négociations n’avancent pas dans le sens voulu par l’Etat. Pourtant, le Directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes, Abdoul Karim Sall avait annoncé que les négociations étaient en bonne voie pour que Tigo et Expresso puissent faire une transition vers la 4G, rapporte Walfadjri
Cependant, depuis cette déclaration, les opérateurs trainent les pieds. «On ne peut pas parler du coût de la licence sans pour autant mettre en face, la quantité de fréquences attribuées. Le coût de la licence dépend en grande partie des quantités de fréquences proposées. Vous savez, le Maroc a proposé beaucoup plus de quantité de fréquences que nous. La Côte-d’Ivoire qui a renouvelé la concession en attribuant la 4G pour une valeur globale de 100 milliards, a également donnée beaucoup plus de quantités de fréquences que nous.  Nous avons le même montant que ces pays», avait relevé Abdoul Karim Sall



Nouveau commentaire :

Senxibar | SenArchive | Sen Tv | Flash actualité - Dernière minute | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Chronique | Faits Divers | Opinion | International | Sciences et Santé | Médias | Ils l'avaient dit | Emploi | Ramadan | Perdu de vue | Echos du tribunal | A la une | Achaud | resultats2012 | JOB | Theatre







Seneweb L'Observateur
Le Soleil WalFadjri
Pressafrik Ferloo
Dépêches APS PoliticoSN
Xibar.net Reussir Mag
Le Populaire Ruepublique
Penthionet Expressnews
Leral Net Sunuker
Sen24heures Le Peuple
Ouestaf Apanews
Yekini.com Sununews
La Gazette Bitimrew
Nettali.net FaceDakar
Dakarfoot Dakar Matin
Amwsentv L'Office