SenXibar

Toute l'actualité Sénégalaise et Intermationale à chaud


L’incendie du marché Sandaga éclipse la Déclaration de politique générale




Samedi 26 Octobre 2013
Sen Revue de presse

L’incendie du marché Sandaga éclipse la Déclaration de politique générale

L’incendie survenu vendredi soir au marché Sandaga de Dakar constitue le sujet phare dans les journaux du week-end parvenus à l’APS, à côté de la Déclaration de politique générale (DPG) du Premier ministre Aminata Touré, prévue, lundi prochain devant les députés.L’As parle ainsi d’un ‘’incendie d’une rare violence’’, avec ce titre : ‘’Sandaga réduit en cendre, des milliards (de francs) partent en fumée’’.

 ‘’Un incendie d’une rare violence a ravagé hier soir vers 21 heures des centaines de cantines au marché Sandaga, laissant ainsi partir en fumée des milliards de francs CFA en argent liquide, du matériel et des marchandises qui étaient les principales sources de revenus des centaines de pères et mère de famille’’, rapporte le journal. ‘’Les commerçants accusent l’Etat d’avoir provoqué l’incendie’’, indique L’As qui se demande s’il s’agit d’un incendie d’origine criminelle.

 Le Populaire note qu’ après le déguerpissement du bâtiment central par le préfet de Dakar, Alyoune Badara Diop, le 17 septembre, ‘’les flammes +nettoient+ Sandaga’’. ‘’Le bâtiment de 80 ans ravagé par un violent incendie. Des dizaines de cantines réduites en cendre. Le feu maîtrisé après 3 heures 30 de lutte, grâce à l’appui des pompiers français très applaudis’’, selon le même journal. Pour sa part, Sud Quotidien souligne que presque une semaine après la fermeture du marché Sandaga, ‘’+la bombe+ prend feu’’, avec comme illustration, l’image d’un sapeur-pompier en action. ‘’Pour des raisons non encore connues, le marché Sandaga a pris feu dans la nuit d’hier, vendredi. L’incendie, qui s’est déclaré aux environ de 21 heures, a donné du fil à retordre à des sapeurs-pompiers matériellement démunis. Il a fallu plus de trois heures encore pour circonscrire le feu’’, écrit Sud Quotidien. Le même sujet barre la Une de L’Observateur qui affiche : ‘’Sandaga en feu et en flammes’’.

 Le journal illustre sa manchette avec des photos prises sur le lieu du sinistre. A côté de ce fait divers, la Déclaration de politique générale du Premier ministre Aminata Touré occupe une bonne place dans les journaux dont Walfadjri. Le journal s’intéresse aux ‘’regards d’économistes, de chercheurs, d’acteurs culturels…’’ sur le grand oral de Mme Touré prévu lundi matin devant les députés. Sur le même sujet, Enquête estime que ‘’Mimi (diminutif du Premier ministre Aminata Touré) (est) sur siège électrique’’. 

Le quotidien évoque ‘’ces sujets chauds qui attendent le PM’’ comme la demande sociale. De son côté, Le Populaire anticipe sur ‘’ce que Mimi va dire et les attentes des Sénégalais’’. Le journal cite en guise d’exemple la baisse du coût de la vie et celui du loyer. Divers autres sujets sont relatés par la presse dont le Sénégalais jugé par le Tribunal de l’immigration en France (Libération) et la Cour suprême qui ‘’désavoue l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) sur un marché de 14 milliards pour l’électrification rurale




Nouveau commentaire :

Senxibar | SenArchive | Sen Tv | Sen People | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Chronique | Faits Divers | Opinion | International | Sciences et Santé | Médias | Ils l'avaient dit | Degg Deug | Ramadan | Perdu de vue | Echos du tribunal | Achaud | resultats2012 | Billet de pape ale | Theatre








Seneweb L'Observateur
Le Soleil WalFadjri
Pressafrik Ferloo
Dépêches APS PoliticoSN
Xibar.net Reussir Mag
Le Populaire Ruepublique
Penthionet Expressnews
Leral Net Sunuker
Sen24heures Le Peuple
Ouestaf Apanews
Yekini.com Sununews
La Gazette Bitimrew
Nettali.net FaceDakar
Dakarfoot Dakar Matin
Amwsentv L'Office