SenXibar

Toute l'actualité Sénégalaise et Intermationale à chaud


Hissène Habré extradé lundi vers son pays




Samedi 9 Juillet 2011
International

(APS) – L’ancien président tchadien Hissène Habré, en exil au Sénégal depuis sa chute en 1990, sera extradé par vol spécial, lundi vers son pays, a annoncé vendredi la radio privée sénégalaise Sud FM.


Hissène Habré extradé lundi vers son pays
Joint par téléphone par la radio, le ministre sénégalais de la Communication, porte-parole du gouvernement, Moustapha Guirassy, a confirmé l’information, précisant qu’il s’agit d’une ‘’décision souveraine’’ de l’Etat du Sénégal. ‘’L’Etat du Sénégal a pris la décision souveraine d’extrader l’ancien président tchadien Hissène Habré vers son pays. Il va quitter Dakar lundi 11 juillet à bord d’un vol spécial. Il sera accompagné par un représentant du président de la Conférence des chefs d’Etat et d’un représentant du président de la Commission de l’Union africaine’’, a dit M. Guirassy.
Le ministre a dit qu’en prenant cette décision, le Sénégal se conforme à une décision de l’Union africaine et respecte les conventions internationales qui lui imposent un jugement de l’ancien chef de l’Etat tchadien.
‘’Le Sénégal avait reçu un mandat de l’Union africaine de juger Hissène Habré dans les six mois. Il est important que toutes les conditions soient réunies. Comme nous ne pouvons pas le faire dans les meilleures conditions, c’est une décision logique’’, a expliqué M. Guirassy.
"Le président Abdoulaye Wade informe son ami le président Deby de sa décision de renvoyer dans son pays d’origine M. Hissène Habré le lundi 11 juillet par un vol spécial affrété par le gouvernement sénégalais", indique, de son côté, le gouvernement tchadien sur son site.
Hissène Habré vit à Dakar depuis son éviction du pouvoir en 1990 par Idriss Déby, actuel président du Tchad. Il est accusé de plusieurs milliers d’assassinats politiques et de torture systématique pendant les 8 années de sa présidence (1982 à 1990).
En juillet 2006, alors que la Belgique demandait son extradition, l’Union africaine avait donné mandat au Sénégal de le juger ‘’au nom de l’Afrique’’.
La justice sénégalaise avait inculpé Hissène Habré en 2000 de crime contre l’humanité avant de se déclarer incompétente. En 2007, l’Assemblée nationale a voté une loi qui déclare les tribunaux sénégalais compétents pour juger l’ancien chef d’Etat tchadien.
senxibar.com



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Senxibar | SenArchive | Sen Tv | Sen People | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Chronique | Faits Divers | Opinion | International | Sciences et Santé | Médias | Ils l'avaient dit | Degg Deug | Ramadan | Perdu de vue | Echos du tribunal | Achaud | resultats2012 | Billet de pape ale | Theatre







Seneweb L'Observateur
Le Soleil WalFadjri
Pressafrik Ferloo
Dépêches APS PoliticoSN
Xibar.net Reussir Mag
Le Populaire Ruepublique
Penthionet Expressnews
Leral Net Sunuker
Sen24heures Le Peuple
Ouestaf Apanews
Yekini.com Sununews
La Gazette Bitimrew
Nettali.net FaceDakar
Dakarfoot Dakar Matin
Amwsentv L'Office