SenXibar

Economie

Contribution: Dire la vérité sur le franc Cfa...Par Ndongo Samba Sylla


Lundi 28 Août 2017

Dire la vérité sur le franc Cfa...Par Ndongo Samba Sylla

"Dans le cadre d’un débat démocratique, les adversaires doivent se vouer un respect mutuel et l’objectif devrait être d’éclairer les citoyens ordinaires, les décideurs publics, etc. Les meilleurs arguments doivent triompher des intérêts partisans. Autant nous devons nous réjouir de l’émergence d’un débat public sur le franc CFA partout dans l’espace francophone, autant nous devons déplorer le manque de courtoisie et d’honnêteté intellectuelle de nombre de partisans du franc CFA.
Le manque de courtoisie, pour employer un euphémisme, se manifeste lorsque l’on dénigre ceux qui ne sont pas favorables au maintien du franc CFA à l’aide de qualificatifs comme « ignorants », « idéologues », etc. Pareille attitude ne permet pas la tenue d’un débat rationnel entre pairs. Les intellectuels qui s’opposent au système franc CFA parlent en connaissance de cause et ont des arguments solides à faire valoir.
Quant au manque d’honnêteté intellectuelle, il se révèle par l’autocensure opportuniste et par le recours systématique à une argumentation insidieuse et biaisée - caricature des arguments des adversaires, occultation des faits troublants, etc.
Lorsque l’on se limite aux faits, et uniquement aux faits, il est impossible, dans le cadre d’un débat démocratique dépouillé de tout oripeau partisan, de souhaiter le maintien du système franc CFA. Le débat sur les faits est en effet ce qu’il y a de plus dangereux. C’est pourquoi les partisans du franc CFA n’en veulent pas.
Premier fait irréfutable : le franc CFA n’a pas favorisé le développement économique des pays qui l’ont en partage. L’appartenance à l’espace FCFA (par ce raccourci commode il est fait référence aux deux blocs monétaires distincts que sont l’UEMOA et la CEMAC ; la zone Franc en Afrique c’est l’espace FCFA + les Comores) est corrélée avec sous-développement et pauvreté. Parmi les 14 pays de cet espace, 10 sont classés parmi les Pays les moins avancés (PMA) ; les 4 autres (Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Congo) ont de nos jours un niveau économique (PIB par habitant) inférieur au moins à celui des années 90. Sur les 11 pays en bas du classement mondial 2015 de l’Indice de développement humain (indice qui prend en compte le revenu par habitant, le niveau scolaire et l’espérance de vie à la naissance), 6 sont des pays de l’espace FCFA.
Deuxième fait irréfutable : on ne peut pas dire que le franc CFA ait favorisé l’intégration commerciale du continent. En 2014, les échanges commerciaux au sein de la zone Franc se situaient à moins de 10% du total des exportations et des importations des pays membres. Pour l’UEMOA et la CEMAC, on obtient respectivement 19% et 7,1% (voir l’Annuaire Statistique 2016 de la Banque Africaine de Développement).
Troisième fait irréfutable : les pays de l’espace FCFA souffrent d’un déficit chronique de crédits bancaires. Le ratio crédits bancaires à l’économie/PIB est de l’ordre de 25% en zone UEMOA et de l’ordre de 13% en zone CEMAC alors qu’il se situe en moyenne à plus de 60% pour l’Afrique subsaharienne, 100% en Afrique du Sud, etc.
Autrement dit, appartenir à l’espace FCFA c’est être membre d’un espace où les porteurs de projets économiques ont très peu de chances d’obtenir un financement bancaire de moyen-long terme abordable.
Quatrième fait irréfutable : les pays de l’espace FCFA sont ceux qui souffrent le plus des flux financiers illicites en Afrique. Alors que l’espace FCFA représente 11% du PIB du continent, il pèse 18,5% du montant estimé des flux financiers illicites qui sont sortis du continent entre 2004 et 2013 (voir les travaux de la Global Financial Integrity). Chaque jour, c’est ainsi 21 milliards de FCFA en moyenne qui sortent de l’espace FCFA sous forme de flux financiers illicites. Cette réalité est facilitée, on le devine bien, par le principe de libre circulation des capitaux au sein de cet espace.
Compte tenu des faibles performances socioéconomiques des pays de l’espace FCFA et de l’emprise que la France y exerce, il n’est pas surprenant que l’appartenance à la zone Franc ait été et continue d’être synonyme d’instabilité politique et d’autoritarisme. C’est là un cinquième fait irréfutable.
Entre 1960 et 2012, cette zone a enregistré 78 tentatives de coups d’Etat, soit près de 40% des tentatives de coups d’Etat dénombrées pour tout le continent africain sur cette période ! De manière générale, on observe que le couple Franc CFA/ressources naturelles rime souvent avec régime politique autoritaire.
Ces cinq faits irréfutables plaident tous contre le maintien du système franc CFA en l’état. Les partisans du Franc CFA les passent d’ordinaire sous silence, préférant servir à l’opinion publique un discours de justification du statu quo. Cette apologie de l’immobilisme monétaire repose sur une série d’affirmations dénuées de fondement. Citons-en deux principales.
Les partisans du franc CFA soutiennent que la stabilité monétaire permise par la fixité du taux de change entre le franc CFA et l’euro encourage l’investissement et la croissance. Dans les faits, aucun pays de la zone Franc (à l’exception de la Guinée-équatoriale, pays pétrolier contrôlé par les multinationales et dont l’équivalent de la moitié du PIB est transféré chaque année vers l’étranger) n’a réussi à obtenir un taux de croissance du PIB par habitant de plus de 2% en moyenne annuelle sur le long terme (disons depuis les indépendances). Par comparaison, la Corée du Sud et la Chine ont obtenu des taux de croissance du PIB par habitant de 6-7% en moyenne annuelle sur plus de trois-quatre décennies.
Sur ce point, les partisans du franc CFA sélectionnent adroitement les faits. Ils vont dire par exemple que le franc CFA favorise la croissance économique en donnant les exemples des performances économiques actuelles du Sénégal et de la Côte d’Ivoire, pays qui vivent une conjoncture favorable.
Ce qu’ils ne vont pas dire est que des épisodes d’accélération de la croissance économique ont souvent été observés en Afrique. Mais ces épisodes ont rarement été durables. D’où un constat empirique bien établi dans la littérature économique : en Afrique il est plus facile d’allumer la croissance économique que de la soutenir durablement. Or rien ne dit que la croissance économique récente des pays de l’UEMOA comme le Sénégal et la Côte d’Ivoire sera durable.
Ce qu’ils ne vont pas dire est que le PIB par habitant du Sénégal en 2014 était inférieur à celui de 1960 alors que la Côte d’Ivoire d’Alassane Ouattara avait un PIB par habitant en 2014 inférieur de 41% au meilleur niveau de PIB par habitant de l’histoire du pays qui a été observé à la fin des années 1970, sous l’ère Houphouët (voir les Indicateurs de développement de la Banque mondiale).
Ce qu’ils ne vont pas dire est que les pays de la CEMAC sont au bord du gouffre depuis la chute ces dernières années des prix des produits primaires.
Ce qu’ils ne vont pas dire est que la soi-disant stabilité monétaire n’est qu’un objectif intermédiaire. Ce n’est pas une finalité en soi. Ce qui importe au bout du compte c’est l’amélioration du bien-être des populations, ce que le Franc CFA ne permet pas. Que signifie d’ailleurs la stabilité monétaire dans un contexte de paupérisation massive ? Sans doute que ceux qui veulent transférer vers le reste du monde leurs avoirs peuvent le faire sans encourir de risque de change.
Les partisans du franc CFA soutiennent également que le franc CFA est un mécanisme pour préserver le pouvoir d’achat des populations. L’inflation, terme pour désigner la hausse des prix d’une période à une autre, est certes en moyenne plus faible dans les pays de l’espace FCFA. Mais l’obsession anti-inflationniste dans cet espace a pour contrepartie une croissance économique en dessous du potentiel des pays membres. Ce point a été mis en évidence par beaucoup de travaux économiques. Moins de croissance économique, c’est moins d’emplois décents et moins de revenus distribués aux ménages.
En réalité, le franc CFA permet de préserver le pouvoir d’achat de ceux qui ont un revenu important - les classes les plus aisées. Il ne permet pas de créer du pouvoir d’achat pour ceux qui n’ont pas de revenus et ceux dont les revenus sont insuffisants. Cette célébration du faible taux d’inflation dans le contexte de pays pauvres est d’autant plus risible qu’une ville comme Dakar fait partie des villes les plus « chères » au monde – c’est-à-dire des villes où le coût de la vie est l’un des plus élevés au monde.
Parallèlement, l’argument est souvent avancé par les partisans du franc CFA qu’un faible taux d’inflation facilite l’octroi de crédits bancaires à des taux abordables. Ceci n’est pas vérifié dans l’espace FCFA. Non seulement les crédits bancaires sont faibles, mais encore les taux d’intérêt bancaire sont prohibitifs.
Faute d’avoir un argument économique décisif en faveur du maintien du Franc CFA, les partisans du Franc CFA tendent à mobiliser le registre des déclarations comminatoires : « si on sort du franc CFA, ce sera le chaos monétaire ». Et pour illustrer leur point de vue, ils vont citer des exemples comme le Nigéria, la Guinée, etc. Ils vont dire que certains pays voisins non-membres de l’espace FCFA ont plus confiance dans le Franc CFA que dans leur monnaie nationale.
Le manque d’honnêteté intellectuelle repose ici dans la sélection de contre-exemples, c’est-à-dire des pays qui ne sont pas, à dire vrai, des parangons de souveraineté économique (la monnaie est une dimension parmi d’autres de la souveraineté économique). La Tunisie, le Maroc et l’Algérie étaient membres de la zone Franc et l’ont quittée au moment des indépendances (respectivement en 1958, 1959 et 1963). Chacun d’entre eux dispose de sa monnaie nationale et a une situation économique plus enviable que n’importe lequel des pays de l’espace FCFA.
Sortir du franc CFA = chaos monétaire programmé ? Si ceci était le cas, pourquoi la Tunisie, le Maroc et l’Algérie n’ont pas vécu un effondrement monétaire ? Pourquoi donner l’exemple du Nigéria ou de la Guinée alors que nous avons l’expérience plus parlante de pays de la zone Franc qui ont fait très tôt le choix résolu de la souveraineté économique ? Pourquoi choisir des pays qui ont une gestion monétaire loin d’être exemplaire alors qu’il y en a beaucoup d’autres à travers le monde qui ont réussi à se développer économiquement grâce à une gestion monétaire souveraine et pragmatique ? A nouveau, la réponse est le manque d’honnêteté intellectuelle.
Dire non au Franc CFA n’est pas faire de l’ « idéologie » ou verser dans le nationalisme primaire. Les partisans du franc CFA gagneraient à faire preuve de moins de snobisme intellectuel et à tenir au sérieux les arguments de leurs adversaires, qui ne sont pas leurs ennemis. Il est temps qu’ils sortent de leur tour d’ivoire technique pour répondre aux questions sensées que n’importe quel citoyen africain ne peut manquer de se poser une fois qu’on lui parle des relations monétaires entre la France et l’Afrique.
Est-il normal que la France continue de gérer la monnaie des pays africains près de soixante après les indépendances ? A-t-on déjà vu un pays ou un groupe de pays d’une taille significative se développer sur le plan économique avec une monnaie coloniale - créée, administrée et « garantie » par l’ex puissance coloniale ?
Faute de s’être ouvertement prononcés là-dessus, sous le prétexte qu’ils ne parlent que des choses techniques et jamais de « politique », les partisans du Franc CFA répondent implicitement par l’affirmative sur ces deux questions. Pour nous autres qui sommes pour une sortie collective méthodique du système Franc CFA, la réponse ne souffre aucune ambiguïté. C’est NON dans les deux cas."



AAD Senxibar



1.Posté par DOSSOU le 28/08/2017 22:36
RETOUR AFFECTIF RAPIDE DE L'ÊTRE AIME
Les blessures d'amour font très mal si bien qu'on arrive pas souvent à oublier. Alors en amour, il vaut mieux prévenir que guérir. mais comme le malheur ne prévient pas,voici quelques solutions du puissant Maitre Marabout DOSSOU pour vous aider à retrouver votre sourire en cas de problèmes d'amour,retour d'affection,attirance et autres...
les rituels d'amour et de retour d'affection du maitre marabout DOSSOU
* Retour de l' être aimé
* Rapprochement affectif
* Magie rouge, Magie blanche, Magie noire pour l'amour
* Jeter un sort pour le retour de l'amour perdu
* Médium Marabout, rencontrer l'amour
* Mage spécialiste de l'amour
* Envoutement, desenvoutement d'amour
* Retour d'affection rapide et sans délais
* Rituel pour faire regretter quelqu'un suite à un acte posé ou dispute
NB:les rituels d'amour et de retour d'affection du maître marabout DOSSOU peuvent être fait à distance ou par déplacement

CONTACT MAITRE DOSSOU
E-mail personnel : dahvaudounon@live.fr
Tel ou whatsapp : +229 68 60 11 72
Site web: https://www.medium-voyant-retour-affectif.com/
page facebook: https://web.facebook.com/Mediumspecialisteduretouraffectifrapide/

2.Posté par DOSSOU le 28/08/2017 22:36
Grand spécialiste en retour d’amour rapide et retour affectif entre lesbiennes et gay et pour les femmes stériles pour le retour immédiat de l’être aimer.
Contacté le par Tel ou WHATSAPP: 00229 68 60 11 72 ou par E-mail: Dahvaudounon@live.fr
Medium Marabout DOSSOU vous apporte ses services occultes.
Retrouver votre amour perdu par l’aide du Medium Marabout DOSSOU .
Medium Marabout DOSSOU , spécialiste en retour d’affection vous que votre femmes ou votre mari vous a quitter, quelques soient ce problème de séparation. Le grand Medium Marabout DOSSOU va vous ramener votre ex amour par l’aide de ces ancêtres et des génit en une durée de quelque jours votre ex qui vous a quitté sera de retour.
* porte feuille magique
* Envoûtement d’amour par la photo de la personne
*Retour d’amour rapide et efficace
* Dés-envoûtement dans tous les domaines.
* Guérison de la sorcellerie.
* Bague Magique & Mystique pour l’ AMOUR.
* Prospérer votre entreprise.
Rituels de chance, travail, aide d'entreprise, guérison impuissance sexuelle, commerce ,abandon d'alcool, tabac,fécondité, entente familiale, examen, permis de conduire, attraction clientèle, timidité,protection, désenvoûtement , rencontre et mariage rapide, porte feuille magique .
Vous pouvez le contacter pas E-mail: dahvaudounon@live.fr ou 00229 68 60 11 72 voyance par téléphone pour toute vos besoin Merci
Voici mon site web: site web: http://www.medium-voyant-retour-affectif.com/
page facebook: https://web.facebook.com/Mediumspecialisteduretouraffect...

3.Posté par DOSSOU le 28/08/2017 22:36
Retour de l'ètre aimé, Retrouvé votre amour perdu
Le grand puissant voyant marabout Féticheur DOSSOU peut intervenir dans les domaines suivants:

- Amour :

retour de l'être aimé, maraboutage d'une femme ou d'un homme, mettre fin à un divorce, attirer quelqu'un...

-Argent

Réalisez enfin tous vos désirs dans le domaine financier et commercial grâce à notre portefeuille magnétique aussi appelé en Afrique "Porte monnaie Magique"! ;Vous avez un problème urgent à résoudre?

- Chance :
grigri pour avoir plus de chance aux jeux, pour être un peu moins poissard dans la vie...

- Travail :
incantations magiques pour trouver un travail, ne pas se faire virer, rituels pour être augmenté, rituels pour réussir les entretiens d'embauche

- Business et affaires:
grigri à utiliser quand on monte une entreprise, talisman pour mieux négocier les contrats, prières pour faire venir les clients et attirer des partenaires.

CONTACTE DU MAÎTRE DOSSOU
E-mail: dahvaudounon@live.fr
Tel/ Whatsapp: +229 68 60 11 72
Site web: https://www.medium-voyant-retour-affectif.com/
page facebook: https://web.facebook.com/Mediumspecialisteduretouraffectifrapide/

4.Posté par DOSSOU le 28/08/2017 22:37
Retour affectif rapide
Je suis le maître Dossou je réalise toutes sorte de retour affectif
Retour affectif rapide, Travaux occultes de retour affectif rapide, Retour affection rapide, retour affectif rapide en France, Retour affectif rapide Suisse, Retour affectif rapide Belgique, Retour affectif rapide Canada, Retour affectif Luxembourg, Vaudou retour affectif rapide, Medium retour affectif rapide, Sorcier retour affectif rapide, Marabout retour affectif rapide, Magie d'amour retour affectif rapide. Retour affectif rapide de l'être aimé. retour affectif rapide de l'être aimé en 24 heures, retour affectif rapide de l'être aimé en 48 heures, retour affectif rapide de l'être aimé en 72 heures, retour affectif de l'être aimé en 7 jours, retour affectif rapide de l'être aimé en 21 jours.
Retour affectif puissant, marabout retour affectif puissant médium retour affectif puissant, vaudou retour affectif puissant. le retour d'affection puissant.
Contacte du maître spécialiste du retour affectif rapide et puissant
E-mail: dahvaudounon@live.fr
Tel: +229 68 60 11 72
site web: http://www.medium-voyant-retour-affectif.com/
https://sites.google.com/site/retouraffectifrapideetpuissant/
page facebook: https://web.facebook.com/Mediumspecialisteduretouraffectifrapide/

5.Posté par antinafekh le 28/08/2017 22:40
moi la question que je pose aux soi disant économistes et a laquelle ils n'ont jamais repondu est la suivante
pourquoi les anciennes colonie comme l’Algérie le Maroc la Tunisie la Mauritanie et la Gambie qui ont leurs propres monnaies ne se portent pas plus mal que le senegal ?

6.Posté par maitre djakpata le 30/08/2017 11:06
Tel/whatsapp: +229 61 82 42 84

Grand féticheur SORCIER dit PAPA DJAKPATA Voyant féticheur VODOUNON donneur de portefeuille Magique d'argent peut intervenir dans les domaines suivants :Jeune étudiants diplômé homme d'affaire femme vous qui avez besoin d'argent pour réaliser des projet et réaliser vos rêve plus de soucis pour avoir de l'argent contactez votre Marabout sorcier féticheur PAPA VODOUN pour vos portefeuille Magique valise d'argent .

Portefeuille Magique pour vos affaire qui donne 20.000€ par semaine .
Portefeuille mystique magique qui donne 50.000 € $ par jour et mois pendant 1 ans
Portefeuille Magique qui vomis de l'or et de l'argent par jour 10.000€$ par jours 2 ans
VALISE MYSTIQUE MULTIPLICATEUR DE BILLET DE BANQUE QUI DONNE 200.000€ PAR JOURS PAR MOIS
VALISE MAGIQUE MYSTIQUE QUI DONNE 500.000€ PAR MOIS PAR JOURS POUR HOMME D'AFFAIRE POLITIQUE
VALISE MAGIQUE DE BANQUE MULTIPLICATEUR DE BILLET DE BANQUE DES EUROS € DOLLARS PAR JOURS
STATUETTE QUI VOMIS DE L'OR ET DE L'ARGENT
voici mes contacte
Tel/whatsapp: +229 61 82 42 84
tel/viber:+229 61 82 42 84
tel: +229 61 82 42 84
Email: maitredjakpata@gmail.com
Email:hebiossomaitre@gmail.com
site web :https://maitredjakpata.wixsite.com/retour-affectif

7.Posté par Mamadou Ndiaye le 30/08/2017 14:53
Lorsque le Président poète Léopold Sedar SENGHOR déclarait que la raison est Hélène et l'émotion nègre, il était loin d'imaginer que l'homme africain pouvait mettre en avant sa passion jusqu'à en perdre le sens de ses intérêts.

Quand je regarde la tournure que prend cette polémique sur le franc CFA, j'en déduis que l'homme africain n'est effectivement pas assez entré dans l'histoire comme l'avait indiqué Nicolas Sarkozy, l'ancien President de la République de la France dans son fameux discours de Dakar.

Dans le monde d'aujourd'hui, la souveraineté est un mot qui a perdu son sens d'antan. Cette réalité est exploitée par des pseudos activistes panafricanistes révolutionnaires qui se sont trompés d'époque. Ils déploient une énergie folle pour donner l'impression de défendre la cause des populations. Qui, parmi nous ne connaît pas ce genre d'africain qui est toujours sur la défensive dans ses rapports avec les occidentaux. Cet ancien type d'africain qui ramène toujours sur le plancher l'esclavage et la colonisation comme si ces deux faits historiques nous condamnaient à rester d'éternels pays pauvres. Cet état d'esprit est d'autant plus dangereux qu'il génère un profond sentiment que les Etats africains ne peuvent pas traiter d'égal à égal avec les occidentaux.
Je refuse d'être enfermé dans cette voie sans issue et je revendique le droit comme nombreux parmi nos concitoyens de défendre les intérêts de mon pays. Et je voudrais juste rappeler ici que les expériences vécues par l'Af...

Nouveau commentaire :

Senxibar | SenArchive | Sen Tv | Flash actualité - Dernière minute | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Chronique | Faits Divers | Opinion | International | Sciences et Santé | Médias | Ils l'avaient dit | Emploi | Ramadan | Perdu de vue | Echos du tribunal | A la une | Achaud | resultats2012 | JOB | Theatre







Seneweb L'Observateur
Le Soleil WalFadjri
Pressafrik Ferloo
Dépêches APS PoliticoSN
Xibar.net Reussir Mag
Le Populaire Ruepublique
Penthionet Expressnews
Leral Net Sunuker
Sen24heures Le Peuple
Ouestaf Apanews
Yekini.com Sununews
La Gazette Bitimrew
Nettali.net FaceDakar
Dakarfoot Dakar Matin
Amwsentv L'Office