SenXibar

Culture

CINEMA: Macky Sall porte à deux milliards la subvention annuelle au cinéma(MINISTÈRE)


Jeudi 11 Mai 2017

Le président Macky Sall a décidé, mercredi, de porter à deux milliards de francs CFA à partir de 2018 la subvention de l’Etat destinée à l’industrie cinématographique et audiovisuelle, soit le double de son montant actuel, a annoncé jeudi le ministère de la Culture et de la Communication.


CINEMA: Macky Sall porte à deux milliards la subvention annuelle au cinéma(MINISTÈRE)
"Le Fonds de promotion de l’industrie cinématographique et audiovisuelle (FOPICA) va passer d’un milliard à deux milliards de francs CFA en 2018", écrit ce département ministériel dans un communiqué reçu à l’APS.
 
Selon la même source, l’annonce a été faite aux cinéastes par le chef de l’Etat, lors d’une audience qu’il a accordée mercredi après-midi aux lauréats sénégalais du 25ème Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), du 24 février au 4 mars.
 
Macky Sall a pris cette décision après avoir écouté les doléances des réalisateurs sénégalais distingués à la dernière édition du FESPACO, dont Alain Gomis, le lauréat de l’Etalon d’Or de Yennenga, la plus haute distinction du festival organisé par le Burkina Faso, avec le film "Félicité".
 
Ousmane William Mbaye, le Meilleur documentaire, avec "Kemtiyu Seex Anta", et Abdou Lahad Wone, le réalisateur de la Meilleure série télévisée du FESPACO 2017, ont pris part à l’audience accordée par le chef de l’Etat.
 
Le président Macky Sall avait octroyé une subvention annuelle d’un milliard de francs CFA au FOPICA en 2013, après que les cinéastes sénégalais ont remporté 11 prix au FESPACO de la même année, dont l’Etalon d’Or de Yennenga.
 
Alain Gomis avait remporté cette distinction avec le film "Tey" (Aujourd’hui).
 
Le budget de fonctionnement du FOPICA ne sera pas pris en charge avec la subvention annuelle versée par l’Etat au fonds, selon le ministère de la Culture et de la Communication. "Le président de la République a incité le ministère de la Culture à séparer les crédits de fonctionnement des allocations du FOPICA. Il estime qu’il faut entre 100 et 150 millions de francs FCA pour le bon fonctionnement du FOPICA", précise le communiqué.
 
"Une discrimination positive sera aussi faite envers les femmes, suite à une demande de la réalisatrice Angèle Diabang que le président Sall a acceptée. Concernant le Centre national de cinéma, le chef de l’Etat a promis qu’il sera construit à Diamniadio (27 km à l’est de Dakar)", ajoute le ministère de tutelle.

AAD Senxibar


Nouveau commentaire :

Senxibar | SenArchive | Sen Tv | Flash actualité - Dernière minute | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Chronique | Faits Divers | Opinion | International | Sciences et Santé | Médias | Ils l'avaient dit | Emploi | Ramadan | Perdu de vue | Echos du tribunal | A la une | Achaud | resultats2012 | JOB | Theatre




1 sur 2



Seneweb L'Observateur
Le Soleil WalFadjri
Pressafrik Ferloo
Dépêches APS PoliticoSN
Xibar.net Reussir Mag
Le Populaire Ruepublique
Penthionet Expressnews
Leral Net Sunuker
Sen24heures Le Peuple
Ouestaf Apanews
Yekini.com Sununews
La Gazette Bitimrew
Nettali.net FaceDakar
Dakarfoot Dakar Matin
Amwsentv L'Office