SenXibar

Toute l'actualité Sénégalaise et Intermationale à chaud


AFFAIRE SUDATEL : Le président Wade n’a jamais vu le vrai contrat




Lundi 3 Décembre 2012
Société

AFFAIRE SUDATEL : Le président Wade n’a jamais vu le vrai contrat

L’affaire Sudatel est un véritable scandale financier qui n’a pas encore révélé tous ses secrets. Ce qui est certain, c’est que les révélations du journaliste Abdou Latif Coulibaly sont irréfutables. Notre enquête le confirme. Tout laisse croire qu’il a raison lorsqu’il parlait de commission de 20 milliards de FCFA perçue par des proches du Président Wade. Devant la justice, tous les éléments étaient réunis pour condamner Latif Coulibaly qui n’est jamais revenu sur ses écrits. Au sommet de l’Etat, des pressions ont été exercées sur la Justice. Mais les révélations du journaliste étaient difficiles à nier. Un Ministre d’Etat l’aurait dit au président Wade. « Monsieur le président, il faut qu’on laisse Latif partir. On n’a pas d’éléments plausibles pour le condamner » aurait confié un Ministre d’Etat au président Wade qui était très en colère. L’ancien président ne voulait pas que le nom de son fils Karim Wade soit mêlé dans cette affaire suffisamment grave. Et il pensait que la piste Thierno Ousmane Sy allait déboucher dans les coulisses de l’immeuble Tamaro.

Dans les enquêtes menées par « ledakarois.net », nous avons appris que le bon contrat qui a permis à Sudatel d’opérer au Sénégal n’a jamais été remis au président Wade trompé par ses collaborateurs. Un faux contrat lui a été présenté. Par qui ? Or c’est sur le bon document qu’on peut trouver le montant exact versé par Sudatel. Des ponctions auraient été faites pour payer des commissions à des intermédiaires. Certains parmi ces courtiers n’ont jamais perçu leur part de commission. Après d’âpres négociations, des intermédiaires arabes naturalisés américains impliqués dans le deal, frustrés et déçus ont vendu la mèche en remettant le dossier à un ancien Ministre d’Etat devenu opposant au régime de Wade.

Selon une source bien informée, le montant de 100 milliards de FCFA a été versé en deux tranches. Le journaliste Abdou Latif Coulibaly avait bien raison lorsqu’il parlait de commission perçue dans cette affaire. En plus il détiendrait le vrai contrat signé entre l’Etat du Sénégal et Sudatel à l’insu du président Wade.

Abdoulaye Diop Ministre des Finances aux moments des faits, Thierno Ousmane Sy, Conseiller du président en NTIC et représentant de l’Etat du Sénégal dans cette affaire, Kéba Kenda, banquier Sénégal cité dans cette affaire, Daniel Goumbalo Seck ancien Directeur général de l’Artp auront leur mot à dire dés que ce dossier sera activé. Sudatel fera tomber des têtes les jours à venir.

ledakarois.net




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Avril 2014 - 22:20 Abdoulaye Wade arrive finalement demain à 15h

Senxibar | SenArchive | Sen Tv | Sen People | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Chronique | Faits Divers | Opinion | International | Sciences et Santé | Médias | Ils l'avaient dit | Degg Deug | Ramadan | Perdu de vue | Echos du tribunal | Achaud | resultats2012 | Billet de pape ale | Theatre








Seneweb L'Observateur
Le Soleil WalFadjri
Pressafrik Ferloo
Dépêches APS PoliticoSN
Xibar.net Reussir Mag
Le Populaire Ruepublique
Penthionet Expressnews
Leral Net Sunuker
Sen24heures Le Peuple
Ouestaf Apanews
Yekini.com Sununews
La Gazette Bitimrew
Nettali.net FaceDakar
Dakarfoot Dakar Matin
Amwsentv L'Office